Partagez|

when everything goes boom > Kazye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Faceclaim : KJ Apa
Interactions : 702
Points : 636
Espèce :
  • Humain

Années : 23 ans.
Déviance :
0 / 1000 / 100

Particularités : Cheveux roux, immanquable.
Tatouages sur les bras et épaules.
Un pendentif toujours à son cou, petit palmier au bout d'une chaîne, souvenir de sa mère.
Jamais les pieds sur terre, toujours quelque part à défier les vertiges, sautant de toits en toits ou sur tout ce qui est à sa portée.
Rang social : Pauvre.
Statut marital : Célibataire.
Résidence : Underground district, dans un appartement grand comme le trou d'un cul.
Activité : Concierge.
Avis politique : Une neutralité de façade pour éviter d'avoir à s'opposer à la majorité, s'il n'apprécie guère dharmas, il est néanmoins pour la cause des androïdes et des déviants, n'en déplaise à qui de droit.
RPs en cours : 1. Jazz & Orion
2. Kaz
3. Jazz
4. Moka
5. Ruby
Relations tissées : (+++) Jazz, sa jumelle, son existence.
(+) Kaz., "son" robot.
(+) Ruby, adversaire de défi.
(-) Kali, touriste de luxe à terroriser.
(--) Orion. Prédateur.


highway to hell


Voir le profil de l'utilisateur http://somethingbetter.forumactif.com/t138-skye-the-point-right-before-you-break http://somethingbetter.forumactif.com/t157-skye-crash-through-the-surface
MessageSujet: when everything goes boom > Kazye Lun 17 Sep - 15:50

when everything goes boom
@Kaz & Skye  
Improbabilité est une emmerdeuse et elle est se pointe toujours quand ce n'est pas le moment. Et Skye ne l'avait pas prévu, pas alors qu'il descendait de l'immeuble en jouant les équilibristes sur la série de vieux escaliers et balcons de fer accrochés à la façade du bâtiment, lui donnant l'air encore plus défraîchis qu'il ne l'était déjà. Il avait l'habitude de passer par là pour rejoindre le sol, et n'avait jamais eut de problème jusqu'ici, en dehors des jappements colériques du gros râleur du premier étage, qui pour une raison inconnue ne supportait pas que Skye passe sur son territoire. Sauf qu'il n'avait jamais fait autre chose que de lui envoyer insultes et menaces au nez, poing brandit dans les airs. Skye n'y avait donc jamais porté d'avantage d'attention, se contentant de filer en vitesse. Ce soir là pourtant, l'homme l'attendait de pied ferme, tapis dans l'ombre près de sa porte, manche à balai de bois entre les mains. Il attendait, guettant le bruit du fer grinçant sur lequel on sautait. Et quand Skye se balança de l'étage au-dessus pour atterrir sur la plateforme de son escalier, il se rua hors de sa cachette. Une surprise qui fit rater une battement de cœur au rouquin qui parvint tout juste à dévier sa trajectoire pour éviter l'homme -et le balai-, son pied se posant de justesse sur la rambarde. Sauf que voilà, sous la vitesse et le poids de l’atterrissage, il se retrouva bien incapable de faire autrement que de perdre l'équilibre et se vautrer durement -pitoyablement selon son avis- sur le trottoir de la rue. Une chute qu'il tenta tant bien que mal de contrôler et amortir, malheureusement avec ses mains, qui s'écorchèrent contre le béton rugueux. Cette fois il était juste de dire qu'il y laissait sa peau et il le constata rapidement en relevant ses paumes pour constater les dégâts, le cul toujours au sol. Le trouble visible sur ses traits, il resta ainsi quelques secondes, un peu abasourdi, avant que ses réflexes ne reprennent tout à coup les commandes, alors qu'il roula presque inconsciemment sur le côté pour éviter le bâton qui fouetta là où il se trouvait quelques secondes avant. D'un bond, il revint sur ses pieds, apostrophant l'homme d'un air de "what the fuck" digne des meilleurs outrages. « Non mais t'es cinglé! » En guise de réponse, l'homme tenta à nouveau de l'atteindre avec son arme de fortune. « Je t'avais prévenu que si tu revenais encore j'allais te défoncer, saleté de roux! » Skye le dévisagea bêtement tout en prenant un autre bond vers l'arrière. Il exagérait quand même, ce n'était pas un crime, ce n'était pas comme s'il brisait quelque chose. « Tu peux pas battre quelqu'un juste parce qu'il prend tes putains d'escaliers, respires mon vieux! » La pression monta au visage de l'homme comme s'il était une cocotte-minute au bord de l'explosion, et même Skye, tout impertinent qu'il était, décida qu'il valait mieux qu'il n'insiste pas d'avantage.

Son outrance laissant place à un air inquiet quand il vint enfin à se demander s'il était sérieux dans ses plans de le défoncer. Il pivota aussitôt, prêt à détaler comme un lièvre, mais à son grand désarrois, l'enragé se lança à sa poursuite. « Si tu crois que tu vas t'en sortir comme ça!! » Dans une vaine tentative de le semer, Skye traversa la rue à la course, pour tourner sur une autre artère, captant la présence d’un homme devant lui, priant pour que ce soit pas un autre psychopathe. « Hey! » qu'il le somma tout en le contournant pour lui bloquer le passage et l'empêcher d'avancer. Il releva bien entendu les yeux vers le visage de cet homme qui était légèrement plus grand que lui, captant rapidement la led sur sa tempe. Un androïde? Surprit, Skye cligna rapidement des yeux avant de vite revenir à son problème. C'était parfait, ce taré n'allait quand même pas s'en prendre à un robot, non? « J'ai besoin d'aide! » qu'il déclara, presque simultanément avec l'homme qui étira le bras pour frapper l'androïde avec le manche de son balai, rouge de rage et visiblement prêt à molester tout ceux se trouvant entre lui et sa proie rousse. Un geste qui laissa Skye dans une déconfiture immédiate. Il n'avait pas prévu ça non plus.
Made by Neon Demon

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌


Tell me something boy. Aren’t you tired tryin' to fill that void? Or do you need more? Ain’t it hard keeping it so hardcore? I’m falling. In all the good times I find myself longing for change. And in the bad times I fear myself. I’m off the deep end, watch as I dive in.

I’ll never meet the ground
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Faceclaim : Jamie Dornan
Interactions : 373
Points : 411
Identité :
Espèce :
  • Androïde

Années : 1 an depuis sa mise en service
Programmes :
  • MARS
  • VENUS

Déviance :
11 / 10011 / 100

Particularités : Ses ( yeux ) brillent légèrement selon la couleur affichée à sa tempe. Ils se teintent de jaune ou de rouge de manière plus ou moins intense lorsque ces deux couleurs apparaissent. La majeure partie du temps, ses yeux sont donc d'un bleu plus intense que la normale et brillent d'une lueur d'un bleu plus glacial qu'à l'ordinaire pour un humain lambda.

( constellation d'Orion ) tatouée sur sa nuque en guise de symbole d'appartenance à son propriétaire.


Rang social : Une vulgaire ( machine ) qui n'a de "chance" que de servir un éminent représentant de la famille Reed. Ca ne lui octroie néanmoins pas le privilège de rester dans la partie de la ville baignée de lumière.
Statut marital : Aromantique et asexuel, pourquoi diable devrait-il avoir un statut marital ?
Résidence : ( Reed - the rising sun domain ) de jour dans les plus beaux quartiers - ( central point ) de nuit, dans les quartiers sombres.
Activité : Au service d' ( Orion Reed ) , homme de main à tout faire pour répondre à n'importe quelle demande, qu'il s'agisse de protection, de secrétariat ou autres tâches bien plus ingrates et non recommandables.
Avis politique : Il n'en a pas vraiment, ne se permet pas d'en avoir. La déviance il ne la comprend pas et voit ça comme une anomalie.
Relations tissées : MASTER
Orion Reed - xooooo

REED
Richard Reed - xxxxxo

HUMANS
Jazz Lennox - xxxxoo
Skye Lennox - ooooox
Reva Reiss - oooooo


the show must go on


Voir le profil de l'utilisateur http://somethingbetter.forumactif.com/t125-found-my-faith-living-in-sin-kaz http://somethingbetter.forumactif.com/t172-feelings-i-don-t-know-what-that-is-kaz
MessageSujet: Re: when everything goes boom > Kazye Mer 19 Sep - 18:55

Skye & Kaz

when everything goes boom


S’il ressentait des émotions, Kaz serait malheureux comme la pierre d’être, comme tous les soirs au beau milieu des rues de l’Underground où tout est noir et emplis de choses étranges. Même un androïde est capable de sentir que l’Eden’s garden district a tout du paradis là où l’Underground a tout des traits de l’enfer détaillé dans les anciennes religions. Depuis le jour de sa mise en service, l’androïde n’a jamais supporté d’être trop éloigné d’Orion, son instinct d’auto préservation conscient des dangers rôdant dans ces ruelles. Les regards des habitants sont la majeure partie du temps des plus hostiles et son programme principal le discerne clairement.  L’androïde se montre d’autant plus froid et sur ses gardes depuis qu’il a fait une mauvaise rencontre se résumant en un seul mot : taser. L’envie d’être à nouveau paralysé n’est nullement au rendez-vous et s’il erre dans les ruelles ce soir, il espère ne pas avoir à subir d’autres travers, sans quoi son propriétaire serait probablement furieux s’il lui revenait abîmé. Passant devant des échoppes aux néons grésillant, Kaz garde son long manteau noir au plus près de son corps, col relevé pour mieux se fondre dans le décors. Cela ne semble toutefois pas suffisant lorsqu’une voix retentit sur sa droite et le hèle personnellement. Ne comprenant pas qu’il s’agit de sa personne que l’on appelle, la machine continue d’avancer jusqu’à ce que Skye lui coupe la route. Un bref coup d’œil dans sa direction indique à l’androïde qu’il vient de courir à un rythme effréné et les paumes menacent visiblement de saigner. Il ferait peine à voir à un autre humain, pour sûr. Ou pas. La couleur de cheveux tranche soudainement à ses prunelles d’un bleu glacé et brillantes dans le noir, étrangement similaire avec la couleur fauve de celle de la jeune femme rencontrée tout au plus deux nuits plus tôt. J'ai besoin d'aide ! que le roux exprime pile à l’instant où un autre humain lui assène un coup de balai dans les côtes. Aucune douleur, simplement la surprise et ses mirettes qui se tournent vers l’assaillant, prêt à en découdre s’il s’agit d’un autre androïde. Il constate en un battement de cil qu’il s’agit d’un autre humain et se sent subitement comme désarmé alors qu’un nouveau coup menace de lui briser la mâchoire. Soufflant par le nez par réflexe, lorsque le manche manque de donner un troisième coup, la main de l’androïde l’arrête en plein vol et il se retourne pour faire barrage entre les deux hommes. Les doigts serrent le balai si fort que le bois s’effrite et se brise en deux, laissant l’autre homme fout de colère. « Nul ne sert de s’énerver. » que lâche Kaz d’une voix froide, la loi de la robotique lui interdisant clairement d’attaquer ou blesser ce vieux grognon. La vie humaine est bien trop précieuse. « Te mêle pas de ça boîte de conserve ! ». Chaque information est mémorisé dans sa boîte crânienne informatique. « Attaquer la propriété d’un autre homme n’est pas recommandé, vous feriez mieux de circuler. ». Positionné devant Skye, l’androïde surplombe l’autre de toute sa hauteur, LED virant au jaune et clignotant à tout rompre, changeant son regard par la même occasion, celui-ci prenant une teinte qui se rapprocherait presque de l’or.  

Le grincheux s’éloigne de quelques pas, comme s’il s’avoue vaincu puis refait volte-face et tente d’outrepasser la barrière que représente Kaz en vue d’atteindre le rouquin. L’androïde s’interpose une nouvelle fois et se prend le manche brisé contre le nez, le bois griffe la chair synthétique et ne provoque aucune douleur mais fait en revanche couler le sang bleu de son nez. Aussi doucement que possible, Kaz repousse l’homme et sa LED se teinte de rouge cette fois, sous la surprise du coup. A cette vision, le grincheux déguerpit enfin en marmonnant et en beuglant contre tous les roux et les androïdes de la terre. Impassible face à ce qu’il vient de se passer, la machine se tourne enfin vers le principal humanoïde concerné. « Vous allez bien ? ». Simple question pour la forme, en aucun cas une réelle inquiétude. Juste son programme.      



AVENGEDINCHAINS

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌


 
❝ what a wicked game to play ❞ I've been shaken wakin' in the night light, I've been breakin' hiding from the spotlight. The more I stray the less I fear and the more I reach the more I fade away. The darkness right in front of me, oh it's calling out and I won't walk away.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Faceclaim : KJ Apa
Interactions : 702
Points : 636
Espèce :
  • Humain

Années : 23 ans.
Déviance :
0 / 1000 / 100

Particularités : Cheveux roux, immanquable.
Tatouages sur les bras et épaules.
Un pendentif toujours à son cou, petit palmier au bout d'une chaîne, souvenir de sa mère.
Jamais les pieds sur terre, toujours quelque part à défier les vertiges, sautant de toits en toits ou sur tout ce qui est à sa portée.
Rang social : Pauvre.
Statut marital : Célibataire.
Résidence : Underground district, dans un appartement grand comme le trou d'un cul.
Activité : Concierge.
Avis politique : Une neutralité de façade pour éviter d'avoir à s'opposer à la majorité, s'il n'apprécie guère dharmas, il est néanmoins pour la cause des androïdes et des déviants, n'en déplaise à qui de droit.
RPs en cours : 1. Jazz & Orion
2. Kaz
3. Jazz
4. Moka
5. Ruby
Relations tissées : (+++) Jazz, sa jumelle, son existence.
(+) Kaz., "son" robot.
(+) Ruby, adversaire de défi.
(-) Kali, touriste de luxe à terroriser.
(--) Orion. Prédateur.


highway to hell


Voir le profil de l'utilisateur http://somethingbetter.forumactif.com/t138-skye-the-point-right-before-you-break http://somethingbetter.forumactif.com/t157-skye-crash-through-the-surface
MessageSujet: Re: when everything goes boom > Kazye Jeu 20 Sep - 1:12

when everything goes boom
@Kaz & Skye  
Il pensa à s'interposer, prendre les coups qui lui revenaient de droit, si l'on pouvait dire ainsi. Il y pensa, mais il resta derrière néanmoins, protégé. Quel être rationnel irait volontairement au devant des coups de bâton de toute façon? Il ne voulait pas que le bougre frappe sur l'androïde, ce n'était pas son intention, ce n'était pas ce qu'il espérait en venant réclamer son aide. Sauf qu'il ne pouvait pas l'empêcher maintenant, du moins c'est ce qu'il se disait, alors qu'une part de lui, celle qui ne bronchait pas, était convaincu du contraire. N'était-il pas justement entraîné à se battre? À quoi lui servait ces heures perdues dans un club de boxe si ce n'était que de pouvoir faire face à ce genre de situation? Et pourtant, il regarda l'homme enragé fouetter son balai contre l'androïde, figé d'un ahurissement qui le laissait complètement impuissant à agir. Tout ça était aller trop vite, combustible situation qui dégénère aussi vite qu'un brasier. Skye ne savait plus quoi faire, si ce n'était que de regarder le robot reprendre la situation en main, ne semblant pas broncher sous les coups du balai, comme s'il était immunisé à la douleur. L'était-il vraiment? Peut-être était-ce finalement une bonne chose, que ce ne soit pas lui qui soit devant. Il pouvait aisément imaginer la douleur que cela aurait été. L'homme pesta, jura, mais fini par abandonner, n'ayant certainement pas envie de découvrir la réelle force de la machine face à lui. Skye le suivit un instant du regard avant de reporter son attention sur l'inconnu qui se retourna de nouveau face à lui, ses prunelles captant en un rien de temps la présence du sang bleu coulant de son nez. Fait qui ne fit qu’approfondir le désarrois et la culpabilité qu'il ressentait déjà. Vous allez bien ? Instant de silence, qui se fait presque détresse, alors que le regard du rouquin reste accroché sur le visage de l'androïde. Il va bien, mais il ne devrait pas.

« T'es blessé. » Mots soufflés de ses lèvres d'une voix presque basse alors qu'il leva le bras, main se tendant vers son visage dans un réflexe à peine conscient. Un geste qu'il ravisa pourtant avant même de l'avoir effleuré, n'osant pas. Il avait peur d'empirer la situation, que connaissait-il de ces robots? Rien qui ne lui permettait vraiment de l'aider. Il avait peur de le salir, de ses mains écorchés dont le sang cherchait à percer la peau éraflée. Un moment de transe où se mélangeait surprise, admiration et sentiment coupable. Une transe dont il finit pourtant par émerger brusquement, alors que sa main revint vers lui et que ses traits virèrent à la franche catastrophe. « Je suis désolé! C'est ma faute, je sais pas pourquoi j'ai pensé que ça allait l'arrêter...j'ai juste...j'ai cru qu'il allait rien faire parce que t'es un androïde, je suis trop con, je suis vraiment désolé. » Ça ne pouvait être pire, lui qui avait tant espéré l'occasion où il pourrait enfin discuter avec l'un eux et voilà qu'il était responsable de l'avoir défiguré. Il espérait vraiment que ça pouvait être réparé, tout en ne sachant pas quel terme s'appliquait réellement à son cas; réparé, soigné? Son regard se raccrocha machinalement au nez blessé, alors qu'il ne pouvait s'empêcher d'être captivé et ce malgré la situation qui n'avait rien de propice à la curiosité. « Est-ce que ça fait mal? Est-ce que tu veux de la glace? Non sûrement pas...Je peux faire quelque chose pour toi? Je peux faire n'importe quoi...enfin presque...» Il marque un temps, se sentant un brin stupide, alors que de l'intérieur il se suppliait d'arrêter de dire des conneries question de ne pas passer pour le plus grand des crétins roux. « M'en veux pas, s'il te plaît. » Que pouvait-il bien faire pour se faire pardonner? Ce n'était pas comme s'il pouvait lui proposer de payer les réparations, s'il y en avait à payer, il n'avait certainement pas l'argent pour ça. Il n'avait pas grand chose à offrir pour tout dire, mais il restait quand même résolu à trouver une façon de réparer cette fâcheuse situation.
Made by Neon Demon #ff9966

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌


Tell me something boy. Aren’t you tired tryin' to fill that void? Or do you need more? Ain’t it hard keeping it so hardcore? I’m falling. In all the good times I find myself longing for change. And in the bad times I fear myself. I’m off the deep end, watch as I dive in.

I’ll never meet the ground
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Faceclaim : Jamie Dornan
Interactions : 373
Points : 411
Identité :
Espèce :
  • Androïde

Années : 1 an depuis sa mise en service
Programmes :
  • MARS
  • VENUS

Déviance :
11 / 10011 / 100

Particularités : Ses ( yeux ) brillent légèrement selon la couleur affichée à sa tempe. Ils se teintent de jaune ou de rouge de manière plus ou moins intense lorsque ces deux couleurs apparaissent. La majeure partie du temps, ses yeux sont donc d'un bleu plus intense que la normale et brillent d'une lueur d'un bleu plus glacial qu'à l'ordinaire pour un humain lambda.

( constellation d'Orion ) tatouée sur sa nuque en guise de symbole d'appartenance à son propriétaire.


Rang social : Une vulgaire ( machine ) qui n'a de "chance" que de servir un éminent représentant de la famille Reed. Ca ne lui octroie néanmoins pas le privilège de rester dans la partie de la ville baignée de lumière.
Statut marital : Aromantique et asexuel, pourquoi diable devrait-il avoir un statut marital ?
Résidence : ( Reed - the rising sun domain ) de jour dans les plus beaux quartiers - ( central point ) de nuit, dans les quartiers sombres.
Activité : Au service d' ( Orion Reed ) , homme de main à tout faire pour répondre à n'importe quelle demande, qu'il s'agisse de protection, de secrétariat ou autres tâches bien plus ingrates et non recommandables.
Avis politique : Il n'en a pas vraiment, ne se permet pas d'en avoir. La déviance il ne la comprend pas et voit ça comme une anomalie.
Relations tissées : MASTER
Orion Reed - xooooo

REED
Richard Reed - xxxxxo

HUMANS
Jazz Lennox - xxxxoo
Skye Lennox - ooooox
Reva Reiss - oooooo


the show must go on


Voir le profil de l'utilisateur http://somethingbetter.forumactif.com/t125-found-my-faith-living-in-sin-kaz http://somethingbetter.forumactif.com/t172-feelings-i-don-t-know-what-that-is-kaz
MessageSujet: Re: when everything goes boom > Kazye Sam 29 Sep - 14:32

Skye & Kaz

when everything goes boom


Il ne ressent nulle douleur face à tout ce qui vient de se passer. La chair synthétique égratignée porte les stigmates de la bataille mais ne gêne pas l’androïde, seul le sang bleu coulant de son nez et outrepassant ses lèvres se fait plus désagréable. Le sang bleu a un goût particulier lorsque quelques gouttes tombent sur sa langue mais pour l’heure la seule préoccupation de la machine est de s’assurer que l’humain agressé va bien. T’es blessé. Kaz le sait, son système a déjà détecté la faille mais il ne touche pas à son nez. La main de Skye se lève prête à s’approcher de son visage et si le temps d’un instant la LED se teinte de jaune, il demeure immobile et n’a aucun mouvement de recul. La main écorchée de l’humain disparait de son champ de vision et l’androïde se retient de l’attraper pour en analyser les plaies. Il n’a pas de programme particulier pour ça, il n’est pas un guérisseur, lui protège ou donne du plaisir, il n’est en rien l’ombre d’un médecin. Je suis désolé! C'est ma faute, je sais pas pourquoi j'ai pensé que ça allait l'arrêter...j'ai juste...j'ai cru qu'il allait rien faire parce que t'es un androïde, je suis trop con, je suis vraiment désolé. Désolé, un mot qu’on ne prononce pas souvent à l’attention de la machine. Il l’a déjà entendu de la bouche d’autres humains, mot qui s’est lui-même échappé de ses lèvres plusieurs fois à l’encontre des Reed et notamment d’Orion. Mais jamais la réciproque ne lui avait été faite. L’on ne s’excuse pas auprès d’une machine faite pour obéir, et jamais l’androïde ne s’est d’ailleurs senti vexé ou offusqué. Ce sont des émotions qu’il ne connait que de vision, au mieux il peut les imiter, mais la signification intérieure sera toujours inaccessible. Du moins pour l’instant. « Désolé ? » qu’il répète, comme pour mieux s’assurer d’avoir bien compris ce que le rouquin tente de lui dire sous la soudaine panique. Est-ce que ça fait mal ? Est-ce que tu veux de la glace ? Non sûrement pas...Je peux faire quelque chose pour toi? Je peux faire n'importe quoi...enfin presque… Ses yeux virent au jaune à mesure que Skye lui fait toutes ces propositions, sa bouche s’entrouvre, prêt à répondre mais le roux reprend encore la parole pour lui dire de ne pas lui en vouloir. Jamais encore il n’a vu un homme avoir de telles réactions face à lui. « C’est réparable, et non, ça ne fait pas mal. Merci de vous en inquiéter. ». Que dire d’autre dans ce genre de situation ? Le vouvoiement est plus simple et respectueux, une habitude que Kaz a adopté, il ignore les réelles familiarités avec eux. En silence, il vient essuyer le sang bleu qui commence à s’arrêter de couler et repose ses prunelles luisantes sur Skye. « Peut-être pourriez-vous me faire faire un tour du quartier ? Je ne me promène que rarement et disons que la dernière fois que je l’ai fait seul, la situation s’est envenimée… ». Un peu comme aujourd’hui, mais il ne fera pas de comparaison, ni avec la situation, ni par rapport à la couleur de cheveux de l’humanoïde. Le roux n’était pas une couleur assez rare pour qu’il ne fasse le rapprochement avec Jazz.  

En attendant la réponse du jeune homme, l’androïde attrape l’une des mains écorchées au vol de l’humain et lâche un « Il faudra penser à nettoyer ça. Malheureusement je n’ai pas le programme adéquat. ». Simple remarque pour que Lennox n’oublie pas de faire le nécessaire pour ses écorchures. Si Kaz était réparable et ne ressentait pas la douleur lorsque cela concernait sa chaire, ce n’était pas le cas de l’humain et il le savait parfaitement. « Qu’avez-vous fait pour qu’il en ait après vous ? ». Une question posée par un élan abrupte de curiosité poussée par son programme de Mars. S’il pouvait éviter à d’autre de se faire agresser de la même manière que Skye alors l’information était jugée importante. La BSH était bien plus loin et donc incapable de faire quoi que ce soit à ce niveau, et de toute manière jamais Kaz n’irait leur demander assistance. Il ne se remémore encore que trop bien de leur attitude, et s’il ne vit dans leur quartier résidentiel, ce n’est que parce qu’ainsi il se trouve au plus près de l’Eden’s District, et donc au plus près d’Orion.  



AVENGEDINCHAINS

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌


 
❝ what a wicked game to play ❞ I've been shaken wakin' in the night light, I've been breakin' hiding from the spotlight. The more I stray the less I fear and the more I reach the more I fade away. The darkness right in front of me, oh it's calling out and I won't walk away.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Faceclaim : KJ Apa
Interactions : 702
Points : 636
Espèce :
  • Humain

Années : 23 ans.
Déviance :
0 / 1000 / 100

Particularités : Cheveux roux, immanquable.
Tatouages sur les bras et épaules.
Un pendentif toujours à son cou, petit palmier au bout d'une chaîne, souvenir de sa mère.
Jamais les pieds sur terre, toujours quelque part à défier les vertiges, sautant de toits en toits ou sur tout ce qui est à sa portée.
Rang social : Pauvre.
Statut marital : Célibataire.
Résidence : Underground district, dans un appartement grand comme le trou d'un cul.
Activité : Concierge.
Avis politique : Une neutralité de façade pour éviter d'avoir à s'opposer à la majorité, s'il n'apprécie guère dharmas, il est néanmoins pour la cause des androïdes et des déviants, n'en déplaise à qui de droit.
RPs en cours : 1. Jazz & Orion
2. Kaz
3. Jazz
4. Moka
5. Ruby
Relations tissées : (+++) Jazz, sa jumelle, son existence.
(+) Kaz., "son" robot.
(+) Ruby, adversaire de défi.
(-) Kali, touriste de luxe à terroriser.
(--) Orion. Prédateur.


highway to hell


Voir le profil de l'utilisateur http://somethingbetter.forumactif.com/t138-skye-the-point-right-before-you-break http://somethingbetter.forumactif.com/t157-skye-crash-through-the-surface
MessageSujet: Re: when everything goes boom > Kazye Mar 2 Oct - 0:54

when everything goes boom
@Kaz & Skye  
Il y a cet instant nerveux où il s'imaginait intérieurement le pire. Moment silence de l'androïde, que le rouquin fixe, tout en débitant ses mots, s'inquiétant de son air indéchiffrable et du led qui virait au jaune. Était-il en train d'empirer la situation? De le froisser? Ou de l’endommager? Et pourtant Skye ne put s'arrêter de parler qu'une fois qu'il eut imploré l'androïde de ne pas lui en vouloir. Et c'était bien sincère. Skye n'était pas du genre à dire des choses qui ne l'étaient pas, de toute façon. Qu'importe si c'était maladroit, vexant, ou stupide, il avait l'habitude de dire ce qu'il pensait, naïvement. Ce n'était pourtant pas faute de savoir mentir, il n'en voyait simplement pas l'intérêt, bien que parfois, ça lui aurait sans doute évité beaucoup de problèmes. Le soulagement, qui le traversa, quand il lui répondit que c'était réparable et non douloureux fut parfaitement visible sur ses traits, se trahissant par un souffle et un sourire nerveux. Il n'aurait vraiment pas su quoi faire si on lui avait annoncé qu'il venait de causer des dommages irréparables sur le robot de...quelqu'un, probablement. Ceci dit, ça n'effaçait en rien sa faute. Et il restait bien déterminé à se faire pardonner d'une façon ou d'une autre. Il attendit donc, espérant que l'androïde parlerait d'avantage, et lui offrirait de quoi se racheter. « Peut-être pourriez-vous me faire faire un tour du quartier ? Je ne me promène que rarement et disons que la dernière fois que je l’ai fait seul, la situation s’est envenimée… » Une visite du quartier? C'était très certainement dans ses cordes, mais il doutait que ça vaille des coups de balai, bien que ça restait un début. Skye s'apprêta à lui répondre à l'affirmative, mais se retrouva le sifflet momentanément coupé quand le robot attrapa au vol sa main écorchée. Aussitôt et avant même qu'il ait eu le temps de dire quoique ce soit, Skye se renfrogna, entre gêné et coupable. « Il faudra penser à nettoyer ça. Malheureusement je n’ai pas le programme adéquat. » Machinalement, il secoua rapidement la tête. « Oh non c'est rien, ça m'arrive tout le temps. Ça fait pas mal en plus. » qu'il répliqua tout en ouvrant et refermant le poing pour appuyer ses dires. Bon d'accord, c'était douloureux, et il aurait bien grimacé si la fierté de l'avait pas déterminé à ne rien laisser paraître. Pas question de passer pour un fragile devant cet androïde, qui venait carrément de se prendre des coups de bâton sans broncher. Il aura tout le temps de chigner plus tard, quand il désinfecterait le tout.

« Qu’avez-vous fait pour qu’il en ait après vous ? » Regard qui se peigna d'une parfaite innocence alors qu'il releva les yeux de sa main pour les poser dans ceux de l'androïde. Qu'avait-il fait? Mais rien du tout. « J'ai juste sauté sur son balcon, c'est carrément exagéré comme réaction. J'ai rien brisé, c'est qu'un connard. » Propos qu'il balaya d'un geste détaché. Ce n'était pas important. « Je peux te montrer le quartier, ouais. J'ai plutôt l'habitude de circuler en haut...», main qui pointe vers le ciel pour imager ses dires. «...moins de circulation et moins de gens désagréables, mais je connais les rues aussi. » Skye fit aussitôt un pas avant de se stopper net une demi-seconde plus tard. « Je peux aussi te raccompagner chez-toi si tu veux. » Quelle belle façon d'avoir l'air d'un cinglé qui voulait connaître son adresse. Bravo. « Juste pour éviter que tu te fasses attaquer encore hein, c'est tout. » Avait-il seulement un chez-lui? Sans doute était-il capable de se défendre lui-même, il l'avait bien démontré. Toutes ces questions qui lui traversaient l'esprit et qu'il tentait de retenir pour ne pas avoir l'air trop curieux ou trop bavard. Il n'avait pas envie d'être ce mec qui n'arrête jamais de parler et qui tombe sur les nerfs de tout le monde. Quoique...les androïdes n'avaient probablement pas de nerfs, c'était une bonne chose pour lui. « C'est quoi ton programme? Est-ce que t'en as plus qu'un? » Tant pis pour la retenue, et pour les bonnes manières visiblement. « Au fait, moi c'est Skye. Ça t'embête si je te pose des questions? Parce que sinon t'as qu'à pas répondre, c'est pas grave. Je peux marcher en silence. » Ça lui ferait mal au cul de le faire, mais il savait très bien se montrer silencieux quand même. Pour tout dire, il était très loin d'être un mec bavard, sa curiosité incontrôlable était la seule responsable de ce flot de parole.
Made by Neon Demon #ff9966

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌


Tell me something boy. Aren’t you tired tryin' to fill that void? Or do you need more? Ain’t it hard keeping it so hardcore? I’m falling. In all the good times I find myself longing for change. And in the bad times I fear myself. I’m off the deep end, watch as I dive in.

I’ll never meet the ground
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Faceclaim : Jamie Dornan
Interactions : 373
Points : 411
Identité :
Espèce :
  • Androïde

Années : 1 an depuis sa mise en service
Programmes :
  • MARS
  • VENUS

Déviance :
11 / 10011 / 100

Particularités : Ses ( yeux ) brillent légèrement selon la couleur affichée à sa tempe. Ils se teintent de jaune ou de rouge de manière plus ou moins intense lorsque ces deux couleurs apparaissent. La majeure partie du temps, ses yeux sont donc d'un bleu plus intense que la normale et brillent d'une lueur d'un bleu plus glacial qu'à l'ordinaire pour un humain lambda.

( constellation d'Orion ) tatouée sur sa nuque en guise de symbole d'appartenance à son propriétaire.


Rang social : Une vulgaire ( machine ) qui n'a de "chance" que de servir un éminent représentant de la famille Reed. Ca ne lui octroie néanmoins pas le privilège de rester dans la partie de la ville baignée de lumière.
Statut marital : Aromantique et asexuel, pourquoi diable devrait-il avoir un statut marital ?
Résidence : ( Reed - the rising sun domain ) de jour dans les plus beaux quartiers - ( central point ) de nuit, dans les quartiers sombres.
Activité : Au service d' ( Orion Reed ) , homme de main à tout faire pour répondre à n'importe quelle demande, qu'il s'agisse de protection, de secrétariat ou autres tâches bien plus ingrates et non recommandables.
Avis politique : Il n'en a pas vraiment, ne se permet pas d'en avoir. La déviance il ne la comprend pas et voit ça comme une anomalie.
Relations tissées : MASTER
Orion Reed - xooooo

REED
Richard Reed - xxxxxo

HUMANS
Jazz Lennox - xxxxoo
Skye Lennox - ooooox
Reva Reiss - oooooo


the show must go on


Voir le profil de l'utilisateur http://somethingbetter.forumactif.com/t125-found-my-faith-living-in-sin-kaz http://somethingbetter.forumactif.com/t172-feelings-i-don-t-know-what-that-is-kaz
MessageSujet: Re: when everything goes boom > Kazye Dim 7 Oct - 21:18

Skye & Kaz

when everything goes boom


Il n’a pas le programme adéquat, pour soigner, mais Kaz sait malgré tout faire le diagnostic des blessures superficielles, et c’est le constat qu’il fait lorsque ses prunelles jaunes se posent sur les plaies des mains du rouquin. Oh non c'est rien, ça m'arrive tout le temps. Ça fait pas mal en plus. Pas de douleur, était-ce réellement le cas ? Peu sûr, l’androïde ne remet toutefois pas en cause les dires du jeune homme, car il serait bien mal placé pour le faire et il ne décèle pas vraiment de mensonge de la part de l’humain. Il décide donc de le croire sur parole avant de lui demander ce qu’il a bien pu faire à cet homme pour qu’il ne lui en veuille au point de le frapper. J'ai juste sauté sur son balcon, c'est carrément exagéré comme réaction. J'ai rien brisé, c'est qu'un connard. Je peux te montrer le quartier, ouais. J'ai plutôt l'habitude de circuler en haut… ...moins de circulation et moins de gens désagréables, mais je connais les rues aussi. Kaz penche la tête sur le côté alors qu’il analyse ce qu’il lui raconte et il se permet d’esquisser un sourire en coin au mot connard. « Se fondre dans la masse… » qu’il répète pour lui-même avant de reporter son attention sur Skye. « La réaction parait en effet être exagérée. Un connard donc… ». Son sourire s’envole aussitôt et il récupère ses prunelles bleues luisantes encore teintées légèrement de jaune. Je peux aussi te raccompagner chez-toi si tu veux. A ces paroles, son programme Venus ne fait qu’un bond dans son système, phrase bien connue de ceux ayant pour habitude d’offrir leurs corps. En règle générale la chose n’est pas anodine, et sans doute la surprise se lit elle sur le visage de la machine car le rouquin s’empresse de préciser le fond de sa pensée en ne mentionnant qu’il ne s’agit que d’une proposition pour éviter qu’il ne se fasse attaquer. « On a qu’à… Faire les deux ? ». Kaz ne sait pas trop quoi dire ou comment réagir, de toute évidence il faudrait bien qu’il rentre chez lui. Pour l’heure, il ne compte pas faire quoi que ce soit avec le rouquin, il était programmé pour ne faire plaisir qu’à un seul homme en l’occurrence.

Faisant un pas pour suivre le jeune homme, l’androïde ne dit plus un mot jusqu’à ce que la question suivante ne se disperse dans l’air ambiant entre eux deux. C'est quoi ton programme ? Est-ce que t'en as plus qu'un ? Cette question, on la lui pose souvent mais il ne répond que très rarement, du moins il camoufle souvent le second au sein des bas-fonds. Toutefois, plus il observe Skye et plus il se dit qu’il ne risque rien avec lui. C’est sûrement naïf comme réaction, mais même au bout d’un an, Kaz est loin de tout savoir, et s’il peut être stratégique il sait aussi se montrer tout ce qu’il y a de plus innocent. « Mars est mon programme initial. Je dispose bien d’un second, qui pourrait probablement vous plaire. Il s’agit du programme Venus. ». Le tout dit sur un ton effroyablement calme, mains se glissant négligemment dans les poches de son long manteau noir à mesure qu’il suit l’avancée du rouquin, marchant côte à côté avec lui. Au fait, moi c'est Skye. Ça t'embête si je te pose des questions ? Parce que sinon t'as qu'à pas répondre, c'est pas grave. Je peux marcher en silence. Un sourire étire les traits du visage de l’androïde d’ordinaire si froid. Oui, il est capable d’imiter les sourires humains à la perfection. « Enchanté, Skye. On m’appelle Kaz. ». D’un signe de la main, il lui montre que la discussion ne le dérange pas. « Je sais répondre aux questions, tant que celles-ci n’outrepassent pas le champ de mon travail. Vous êtes donc libre de continuer à parler. ». Aussi étonnant que cela puisse paraître, cette balade permet de passer le temps, surtout pour un androïde qui ne dort jamais et qui ne pense bien souvent qu’au lendemain, lorsque le jour revient prendre sa place et que le couvre feu cesse. Il ne se passe pas une nuit sans qu’il ne pense déjà au lendemain, retrouvant sa place auprès d’Orion. Il aurait pourtant toutes les raisons de le haïr ou de le craindre, mais ce n’en est rien. Kaz est programmé pour le servir, même si cela va déjà bien au-delà de ça. « Votre couleur de cheveux est-elle naturelle ? ». Question impromptue qui semble perturber la mémoire de l’androïde.        



AVENGEDINCHAINS

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌


 
❝ what a wicked game to play ❞ I've been shaken wakin' in the night light, I've been breakin' hiding from the spotlight. The more I stray the less I fear and the more I reach the more I fade away. The darkness right in front of me, oh it's calling out and I won't walk away.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Faceclaim : KJ Apa
Interactions : 702
Points : 636
Espèce :
  • Humain

Années : 23 ans.
Déviance :
0 / 1000 / 100

Particularités : Cheveux roux, immanquable.
Tatouages sur les bras et épaules.
Un pendentif toujours à son cou, petit palmier au bout d'une chaîne, souvenir de sa mère.
Jamais les pieds sur terre, toujours quelque part à défier les vertiges, sautant de toits en toits ou sur tout ce qui est à sa portée.
Rang social : Pauvre.
Statut marital : Célibataire.
Résidence : Underground district, dans un appartement grand comme le trou d'un cul.
Activité : Concierge.
Avis politique : Une neutralité de façade pour éviter d'avoir à s'opposer à la majorité, s'il n'apprécie guère dharmas, il est néanmoins pour la cause des androïdes et des déviants, n'en déplaise à qui de droit.
RPs en cours : 1. Jazz & Orion
2. Kaz
3. Jazz
4. Moka
5. Ruby
Relations tissées : (+++) Jazz, sa jumelle, son existence.
(+) Kaz., "son" robot.
(+) Ruby, adversaire de défi.
(-) Kali, touriste de luxe à terroriser.
(--) Orion. Prédateur.


highway to hell


Voir le profil de l'utilisateur http://somethingbetter.forumactif.com/t138-skye-the-point-right-before-you-break http://somethingbetter.forumactif.com/t157-skye-crash-through-the-surface
MessageSujet: Re: when everything goes boom > Kazye Lun 8 Oct - 1:04

when everything goes boom
@Kaz & Skye  
Une lueur de satisfaction traversa les prunelles du rouquin quand l'androïde sembla adhérer à la qualification de connard qu'il avait affublé au malotru. Il n'allait pas le nier, il était bien content que quelqu'un partage son opinion, que pour une fois, on ne remettait pas en question ses actes et qu'on ne lui répondait pas, qu'en fait, c'était lui le problème, que c'était lui qui était toujours là où il ne devait pas, et que c'était normal que les gens soient en colère contre lui, puisque ses bêtises de parkour était des gamineries, et illégales en plus de ça. L'androïde, lui, semblait simplement se ranger de son côté, et c'était rare. Pour un peu, il en aurait presque été ému. À dire vrai, il l'était, à sa façon, mais Skye n'était pas de ceux qui livraient leurs émotions facilement, ainsi, il se contenta donc d'un sourire et d'un hochement de tête approbateur. Un connard, oui. Et ça lui suffisait bien, assez pour qu'il ne pensa pas à s'interroger sur ce qu'il pouvait bien vouloir dire en parlant de se fondre dans la masse. Doublement satisfait quand il accepta en plus de le laisser le raccompagner chez-lui. C'était une façon supplémentaire de se racheter pour sa bêtise et il comptait bien saisir l'occasion. Ce n'était pas encore assez selon lui, mais avec l'addition de plusieurs choses, ça allait le devenir. Du moins, il l'espérait et ce même si l'androïde ne semblait démontrer aucun signe de rancune ou ne réclamait aucune dette pour son service.

« Mars est mon programme initial. Je dispose bien d’un second, qui pourrait probablement vous plaire. Il s’agit du programme Venus. » Un mars, encore un? Pourquoi avait-il l'impression de ne croiser que ceux-là? À croire qu'on essayait de lui donner une leçon, mais qu'à cela ne tienne, ce n'était pas ce qui retint son attention dans la déclaration du robot. Non, Skye, il resta bien con à la suite, quand tout bonnement il ajouta qu'il possédait le programme Venus, et que c'était susceptible de lui plaire. Avec l'air d'un poisson qu'on viendrait de sortir de l'eau, il cligna des yeux, momentanément bouche bée, alors que son regard baissa inconsciemment -et stupidement- vers l'entrejambe de l'androïde. Lui plaire? Pourquoi ça lui plairait? Avait-il interprété son offre de le raccompagner comme une quelconque avance sexuelle? Oh Christ Lord, ce pauvre robot devait penser qu'il voulait coucher avec lui! Le voulait-il? Non! Il n'était pas un pervers, son offre de l'accompagner chez lui était totalement innocente, il voulait simplement se faire pardonner. Et le voilà maintenant qui passait pour une sorte de gigolo de la rue. Comment quelqu'un pouvait-il arriver à se mettre les pieds dans les plats si facilement et sans même le vouloir ou le chercher? Tentant de ravaler au mieux sa confusion, il s'empressa -d'abord oui- de ramener son regard à une hauteur plus convenable, puis afficha un sourire qu'il tenta le plus naturel possible, bien que ce n'était pas tout à fait ça. « Je suis pas...c'est pas...je veux dire...je suis content pour toi. T'as tout l'équipement...c'est...je suppose...cool?....» Débile, il était débile. Et s'empressa donc de changer de sujet en se présentant, proposant par la même occasion de pouvoir marcher en silence, ce qui ne lui plaisait pas, mais qui pouvait s'avérer une bonne idée comme il ne pouvait visiblement pas arrêter les bourbes. « Enchanté, Skye. On m’appelle Kaz. Je sais répondre aux questions, tant que celles-ci n’outrepassent pas le champ de mon travail. Vous êtes donc libre de continuer à parler. » Kaz alors. Ça lui rappelait un peu le nom de sa sœur, ça n'allait pas être trop difficile à retenir. « Votre couleur de cheveux est-elle naturelle ? » Skye plissa systématiquement le nez, toujours entre deux eaux, toujours embêté et un peu gêné par les paroles précédentes de l'androïde. « Ouais, c'est ma vraie couleur. Personne s'infligerait ça volontairement, tu sais. Moi, je les aime bien mes cheveux, mais la plupart des gens aiment pas les roux. » C'est qu'il avait l'habitude, Skye, de se faire pointer ce soit disant défaut, apparemment, le roux était une excuse pour tout ce qui était insultant et négatif. Il hésita quelques secondes, se mordant machinalement la lèvre avant de fixer à nouveau son regard dans celui du mars. « Et hmm, je suis pas un prostitué hein, je suis concierge. Tu risques rien. » Mais peut-être en était-il un, lui? S'il était Venus, c'était fort possible. Shit. Venait-il encore de dire une bêtise? « Mais j'ai rien contre les prostitués, je dis pas qu'ils sont dangereux, ou pas correct... » qu'il s'empressa de spécifier avant de reprendre son air de chiot déconfit. « Est-ce que t'en es un? » Bien qu'il avait l'air un peu trop classe pour que ce soit le cas, mais allez savoir. « Parce qu'il sert à quoi ton programme venus, sinon? Enfin, c'est pour ton...propriétaire, je suppose, ouais. » Ce n'était pas un peu dégradant, d'être possédé par quelqu'un pour...coucher avec lui?
Made by Neon Demon #ff9966

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌


Tell me something boy. Aren’t you tired tryin' to fill that void? Or do you need more? Ain’t it hard keeping it so hardcore? I’m falling. In all the good times I find myself longing for change. And in the bad times I fear myself. I’m off the deep end, watch as I dive in.

I’ll never meet the ground
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Faceclaim : Jamie Dornan
Interactions : 373
Points : 411
Identité :
Espèce :
  • Androïde

Années : 1 an depuis sa mise en service
Programmes :
  • MARS
  • VENUS

Déviance :
11 / 10011 / 100

Particularités : Ses ( yeux ) brillent légèrement selon la couleur affichée à sa tempe. Ils se teintent de jaune ou de rouge de manière plus ou moins intense lorsque ces deux couleurs apparaissent. La majeure partie du temps, ses yeux sont donc d'un bleu plus intense que la normale et brillent d'une lueur d'un bleu plus glacial qu'à l'ordinaire pour un humain lambda.

( constellation d'Orion ) tatouée sur sa nuque en guise de symbole d'appartenance à son propriétaire.


Rang social : Une vulgaire ( machine ) qui n'a de "chance" que de servir un éminent représentant de la famille Reed. Ca ne lui octroie néanmoins pas le privilège de rester dans la partie de la ville baignée de lumière.
Statut marital : Aromantique et asexuel, pourquoi diable devrait-il avoir un statut marital ?
Résidence : ( Reed - the rising sun domain ) de jour dans les plus beaux quartiers - ( central point ) de nuit, dans les quartiers sombres.
Activité : Au service d' ( Orion Reed ) , homme de main à tout faire pour répondre à n'importe quelle demande, qu'il s'agisse de protection, de secrétariat ou autres tâches bien plus ingrates et non recommandables.
Avis politique : Il n'en a pas vraiment, ne se permet pas d'en avoir. La déviance il ne la comprend pas et voit ça comme une anomalie.
Relations tissées : MASTER
Orion Reed - xooooo

REED
Richard Reed - xxxxxo

HUMANS
Jazz Lennox - xxxxoo
Skye Lennox - ooooox
Reva Reiss - oooooo


the show must go on


Voir le profil de l'utilisateur http://somethingbetter.forumactif.com/t125-found-my-faith-living-in-sin-kaz http://somethingbetter.forumactif.com/t172-feelings-i-don-t-know-what-that-is-kaz
MessageSujet: Re: when everything goes boom > Kazye Lun 22 Oct - 22:24

Skye & Kaz

when everything goes boom


La naïveté est omniprésente sur les sujets non connus alors qu’elle ne l’est point sur d’autres, notamment en lien avec ses programmes. Kaz est capable de froideur inégalable, une imitation digne de ceux qu’il sert, et pourtant à cet instant il n’en arbore aucun trait, semble se calquer sur les airs du jeune homme roux qu’il a rencontré. Nulle tromperie n’émane de l’humain, juste la surprise et ce qui l’interpelle comme étant de l’émoi, puis bientôt du soulagement. A croire que Jazz avait raison lorsqu’elle disait que pour se fondre dans la masse les insultes étaient la meilleure des choses possibles. L’androïde se fourvoie encore à ce propos mais il apprend, et qu’y a-t-il seulement à apprendre des bas-fonds hormis des combines pouvant lui sauver la mise et ses composantes ? Détaillant alors les deux noms de ses programmes pour répondre innocemment à la question du rouquin, le vénus ne peut pas dire être surpris de la réaction. Yeux écarquillés, lèvres entrouvertes et regard baissé vers ce qu’il sait être intéressant pour certains humains. Un système reproducteur qui de son côté n’en est pas vraiment un, disons du moins qu’il n’a pas cette fonction. Les secondes s’enchainent ainsi, stoppés dans leur avancée de manière momentanée, jusqu’à ce que Skye ne relève à nouveau les yeux vers lui, Kaz l’observant en retour avec un calme des plus olympien et pour le coup mécanique malgré son nez éraflé. Je suis pas...c'est pas...je veux dire...je suis content pour toi. T'as tout l'équipement...c'est...je suppose...cool?.. La led bleue se teinte temporairement de reflets jaunes et clignote à mesure qu’il assimile les mots. « Disons que c’est plutôt utile. » qu’il rétorque mais ne rentrera pas dans les détails, esquissant un sourire en coin, simple relent de ce fameux programme ajouté pour plaire. Il se fait donc plus agréable sans pour autant entrer dans une tentative de séduction. Kaz est de toute manière destiné à une seule personne, ça ne lui viendrait pas à l’esprit de jouer avec un humain lambda rencontré au beau milieu d’une rue, et surtout pas avec un nez dans un état pareil, sang bleu coulant encore doucement jusqu’à ses lèvres.  

La discussion change du tout au tout et l’androïde ne fait rien pour l’en empêcher, se contentant de suivre les questions du rouquin et d’en poser lui-même une après les présentations faites. Skye donc. Ouais, c'est ma vraie couleur. Personne s'infligerait ça volontairement, tu sais. Moi, je les aime bien mes cheveux, mais la plupart des gens aiment pas les roux. Il penche la tête sur le côté et reprend sa marche, vêtu de son éternel costume, un qu’Orion lui a légué car il ne le met plus. « Je ne vois pas ce qu’il y a de mal avec cette couleur. Elle est singulière en plus d’être originale. Et il y a beaucoup de roux connus, Tom Sawyer par exemple. ». Faire la conversation avec un inconnu n’est pas foncièrement son fort mais il tente de se rendre agréable comme il le peut et malgré l’air et le temps maussade. Et hmm, je suis pas un prostitué hein, je suis concierge. Tu risques rien. Ainsi donc le sujet est finalement remis sur le tapis alors que Kaz le pensait oublié depuis déjà cinq minutes et trente six secondes. Mais j'ai rien contre les prostitués, je dis pas qu'ils sont dangereux, ou pas correct... Impassible, la machine l’observe de ses yeux bleu brillant et finit par imiter un ricanement sans rien répondre immédiatement. Est-ce que t'en es un ? Non il n’en est pas un, pas vraiment en réalité, du moins il ne se voit pas totalement comme tel, son programme principal étant Mars et voué à la protection de l’aîné des fils Reed. Parce qu'il sert à quoi ton programme venus, sinon? Enfin, c'est pour ton...propriétaire, je suppose, ouais. Le sourire ne désemplit pas et il glisse ses mains dans les poches, imitation parfaite de son propriétaire à certaines occasions, sauf peut-être pour le sourire prononcé. Il n’est pas certain de l’avoir encore vu sourire autant. « Un concierge donc. Rassurez-vous je n’en suis pas un, et je pense que vous avez su répondre vous-même à vos questions comme un grand. Je ne sais guère quoi ajouter de plus hormis que mon second programme a été installé au bon vouloir de mon propriétaire, en effet. ». Les prunelles synthétiques se posent alors sur la façade d’un bar aux néons criards, il se demande un instant de quoi il s’agit mais n’a pas besoin de plus pour deviner que l’alcool y coule certainement clandestinement à flot. Si son regard s’attarde un peu trop sur l’un des videurs, il finit par passer son chemin, entraîné probablement par Skye un peu plus loin. « C’est peu ragoûtant pour une fête. » et pourtant il en avait vu des bien étranges, des fêtes chez les Reed.    



AVENGEDINCHAINS

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌


 
❝ what a wicked game to play ❞ I've been shaken wakin' in the night light, I've been breakin' hiding from the spotlight. The more I stray the less I fear and the more I reach the more I fade away. The darkness right in front of me, oh it's calling out and I won't walk away.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Faceclaim : KJ Apa
Interactions : 702
Points : 636
Espèce :
  • Humain

Années : 23 ans.
Déviance :
0 / 1000 / 100

Particularités : Cheveux roux, immanquable.
Tatouages sur les bras et épaules.
Un pendentif toujours à son cou, petit palmier au bout d'une chaîne, souvenir de sa mère.
Jamais les pieds sur terre, toujours quelque part à défier les vertiges, sautant de toits en toits ou sur tout ce qui est à sa portée.
Rang social : Pauvre.
Statut marital : Célibataire.
Résidence : Underground district, dans un appartement grand comme le trou d'un cul.
Activité : Concierge.
Avis politique : Une neutralité de façade pour éviter d'avoir à s'opposer à la majorité, s'il n'apprécie guère dharmas, il est néanmoins pour la cause des androïdes et des déviants, n'en déplaise à qui de droit.
RPs en cours : 1. Jazz & Orion
2. Kaz
3. Jazz
4. Moka
5. Ruby
Relations tissées : (+++) Jazz, sa jumelle, son existence.
(+) Kaz., "son" robot.
(+) Ruby, adversaire de défi.
(-) Kali, touriste de luxe à terroriser.
(--) Orion. Prédateur.


highway to hell


Voir le profil de l'utilisateur http://somethingbetter.forumactif.com/t138-skye-the-point-right-before-you-break http://somethingbetter.forumactif.com/t157-skye-crash-through-the-surface
MessageSujet: Re: when everything goes boom > Kazye Dim 28 Oct - 23:38

when everything goes boom
@Kaz & Skye  
Skye aurait sans doute eu bien des questions à poser sur ce fameux programme qu'était venus, mais il ignorait en fait s'il s'agissait, pour les androïdes, d'un sujet tabou, comme ça pouvait parfois l'être pour certaines personnes. Il préféra donc s'abstenir, craignant à la fois de passer pour un pervers ou simplement de dire une bêtise et risquer de l’offenser. Il fallait admettre que c'était plutôt un talent chez lui, de dire des trucs déplacés, donc il valait sans doute mieux qu'il évite les sujets qui demandaient un minimum de tact ou de délicatesse. Le sujet de ses cheveux, par exemple, bien qu'il lui filait systématiquement l'envie de se renfrogner, il ne risquait pas d'insulter quelqu'un, excepté lui-même. Et pour une fois, ce n'était pas ce qui en ressortait; des insultes. L'androïde ne répliqua pas en appuyant le fait que c'était une couleur abominable et que personne ne méritait de naître avec ça sur la tête, au contraire, il avait plutôt l'air d'avis qu'il n'y avait rien de mal avec cette couleur et que des gens connues l'avaient. Sûrement pas des gens de dharma, que Skye pensa aussitôt. Tom Sawyer? Il ignorait qui était ce Tom. Est-ce que c'était quelqu'un de dharma? Il n'avait jamais entendu d'histoire sur des roux qui vivaient là-haut, bien que finalement, il pouvait y en avoir partout, il n'était pas un modèle unique, enfin...pas capilairement en tout cas. « Quand on est humain, singulier et original, c'est rarement une bonne chose, tu sais? Les gens singuliers et originaux, ils finissent décapités, brûlés sur des bûchés, ou gazés dans des fours. » Pour tout dire, il n'avait jamais été très attentifs à l'école, pour le peu qu'il s'y était présenté, il aurait donc du mal à dire s'il y avait eu des massacres de roux par le passé, mais il en était presque certain.

Pour la suite, il ne s'agissait que de lui en train d'être lui-même, soit enchaîner les maladresses en tentant de s'exprimer sur un sujet qu'il avait pourtant décidé de taire. La question du Venus, de son utilité, du fait qu'il pouvait être ou non un prostitué. Des mots, des mots qu'il défilait en ayant l'impression de se prendre les pieds un peu plus à chaque syllabe qu'il ajoutait et pour le coup, il aurait aimé un peu d'impolitesse de la part du robot, que ce dernier lui dise platement de se la fermer et d'arrêter de s'enfoncer. Au lieu de ça, il restait calme et courtois, arborant même un sourire, concluant le sujet délicat avec plus de finesse que lui-même en avait eu depuis le début de la conversation. Il n'y avait pas de doute, cet androïde était carrément mieux élevé que lui. « C’est peu ragoûtant pour une fête. » Naturellement, Skye suivit son regard pour considérer le bar à son tour, quelques secondes, avant d'attraper le bras de Kaz pour le tirer à suite, comme pressé de dépasser l'endroit. « C'est pas un endroit pour les gens comme toi. Et puis l'alcool ça coûte trop cher, j'en bois pas. » Pas totalement vrai, il en avait bien bu à quelques occasions, mais il n'allait pas s'en venter, et puis c'était aussi la vérité, ça coûtait beaucoup trop cher pour ce que ça pouvait rapporter de bien. Quelques pas plus loin, Skye le dépassa pour ensuite pivoter et se mettre face à lui, continuant d'avancer mais à reculons, dans son cas. « Je voulais savoir, pour ton programme Mars, est-ce que tu dois apprendre, ou t’entraîner, ou t'es juste automatiquement doué pour tout? » Il voulait surtout savoir si un Mars pouvait le battre dans une course sur les toits, question de nourrir son esprit démesuré de compétition. « Et vos muscles, est-ce que ce sont des vrais, ou c'est juste une décoration? » Parce qu'eux, en tant qu'humain, ils devaient mettre beaucoup d'effort pour les avoir, et les conserver. C'était d'une injustice. Puis, comme s'il venait soudainement de se souvenir qu'il devait lui faire visiter la ville, Skye freina d'un coup, relevant une main vers le torse de l'androïde pour stopper son avancée aussi. « Va jamais de ce côté, y'a le quartier de la BSH plus loin et ce sont des enculés. Ils croient qu'ils ont tous les droits juste parce qu'ils servent ces péteurs de Reed. » Il était bien tenté d'ajouter un peu de chair autour de l'os, de spécifier que les Reed c'étaient ceux qui se prenaient pour des pharaons, alors qu'eux, ils étaient abandonnés en bas comme des vulgaires crève-la-faim, comme s'ils n'avaient pas plus de valeur que des cafards. Il n'en fit rien, se disant que de toute façon, il devait probablement le savoir. Après tout, les Reed étaient les créateurs des androïdes, c'était forcément quelque part dans leur base de donnée.
Made by Neon Demon #ff9966

▌│█║▌║▌║▌│█║▌║▌║▌


Tell me something boy. Aren’t you tired tryin' to fill that void? Or do you need more? Ain’t it hard keeping it so hardcore? I’m falling. In all the good times I find myself longing for change. And in the bad times I fear myself. I’m off the deep end, watch as I dive in.

I’ll never meet the ground
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: when everything goes boom > Kazye

Revenir en haut Aller en bas

when everything goes boom > Kazye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» sonic boom [ en cours]
» "Konkour Gros Boum" fin d'année Apocalypse
» Bon dye e relijyon
» Biofuel boom 'threatens world's food supplies'
» Plan à mettre au point

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOMETHING BETTER :: CITY OF SEATTLE :: Underground District :: Terminal Bay :: Eastside-